Lune
LTDL : La Tanière des Lycans Index du Forum
 
 
 
LTDL : La Tanière des Lycans Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

INTRODUCTION

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LTDL : La Tanière des Lycans Index du Forum -> COMMUNAUTÉ -> VOS CRÉATIONS -> POÈMES/NOUVELLES/ROMANS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Orcus


Hors ligne

Inscrit le: 01 Aoû 2014
Messages: 21
Masculin Cancer (21juin-23juil) 鷄 Coq

MessagePosté le: Lun 18 Aoû - 14:56 (2014)    Sujet du message: INTRODUCTION Répondre en citant

Bonjour,

Voilà l'introduction d'une histoire que j'avais envie d'écrire qui n'est encore pour l'heure qu'à l'état de projet.
Je voulais avoir vos avis, connaître vos impressions avant de reprendre cette écriture.




Au plus profond des ténèbres, là ou aucune lumière ne vis, la ou l’âme n’est plus qu’un effluve puant du temps qui s’écoule. Dans ce sombre lieu existe un endroit sans nom, une pièce livide et sombre, quatre mur aux parois pourrissantes, aux moisissures grandissantes des siècles qui s’écoulent. Seul vestige d’un passé glorieux, un trône au couleur or et sang, s’entremêlant dans une sculpture ancestrale.

Assis telle une statue sans vie, le roi, d’un instant passé, le seigneur d’un autre monde, loge sur ce trône. Regardez le dans les yeux, vous n’y verrez plus de vie, seule la déchéance qui s’étend en une ligne infinie. Ce roi au passé fleurissant n’as plus qu’un visage fermé, des lèvres sèches de ce sourire disparu, de sa vocalise anéantie par les siècles.
Mais le roi n’est pas unique, le roi n’est pas seule, un visage livide est posé sur son genou. L’autre le regarde, triste et perdu, il ne peu rien faire car son roi se meurt et celui-ci ne peu qu’en constater les effets du temps qui passe. Aucun son, aucun mot ne sert a leur pensée, juste ce sentiment qu’il se représente l’un pour l’autre. Ils ne sont ni frères, ni amis, ils ne sont ni amants, ni conjoints, ils ne sont juste que deux être liés par un destin étrange.

Sentiment étouffant, anarchie de la pensée,
Lorsque la bête s’empare de notre corps.
Vis une lutte intestine du bien contre le mal,
Destruction totale de cette âme humaine.

Coule dans nos veines, cet impuissant liquide,
Onde d’une vie qui nous lasse et nous ennuie.
Laissant la lame froide courir sur notre chair,
On ne désire à cet instant que survivre un temps.

Chaleur de ce liquide rouge glissant doucement,
Instant éphémère de cette vie fuyant notre poignet
A travers le temps, se dessine les brides de sa vie,
Ses yeux se ferment, la vie le quitte à jamais.

Pourquoi ce désespoir, pourquoi cette haine,
Aucune raison, juste une envie de connaitre,
La lumière du paradis, ou les flammes des enfers,
Pourtant il ne désire rien, il voulait juste vivre.


Le roi se souvient de ce temps lointain et passé, là ou les illusions, les rêves était encore vivants dans son âme, ou les désirs survivaient alors que son sang s’écoule doucement le long de son bras, venant perlé en une caresse le visage de son hôte. La créature sans nom laisse perler les larmes de son impuissance, mais elle ne pleure pas, juste triste de le voir partir en un royaume ou nulle ne peut le suivre. La vue de la réalité se brouille laissant place à son passé, pensée qui se disperse en un océan de déchéance.

Mais il ne peut mourir, il ne peut que rêver à cette fin qu’il supplie, a laquelle il aspire. Assis sur son trône, il sent que sa vie le quitte, poussera t’il enfin le dernier souffle de ce monde suintant. Mais le temps s’arrête, son sang s’écoulant à flots se brouille en une illusion anarchique d’un rêve démentielle. Alors que ses yeux se ferment, l’onde de vie s’insuffle en lui, il vit … il survit encore …

Lutte entre la vie et la mort,
Désir de suivre le bien et le mal,
Anarchie du désir de vivre,
Chaos de l’envie de mourir.

La bête affronte l’homme,
L’homme affronte la bête.

Regarde le sang couler de tes bras,
Aime ta victime et ton bourreau,
Regarde la vie s’enfuir de ton corps,
Aime ce qui s’écoule de tes veines.

La bête affronte l’homme,
L’homme affronte la bête.

Désir le mal au plus profond de ton âme,
Désir le bien pour tous les êtres chers,
Laisse tes mains entaillé la chair de la vie,
Laisse tes doigts insuffler la vie dans le cœur.

La bête affronte l’homme,
L’homme affronte la bête.

Souffle de haine, souffle d’amour,
Désir de la mort, désir de la vie,
Envie des pêchés, envie du pardon,
Ta vie est une lutte entre le bien et le mal.


Pourquoi ne peut-il simplement et librement disparaître du chaos de la vie, pourquoi ne peut-il laisser le souffle s’éteindre entre ses lèvres mortes, laissé ce souffle envahir le ciel détruisant la chair inutile de son corps. Pourquoi continue t’il à laisser le temps détruire ce qu’il est, pourquoi ne chasse t’il pas cette ombre à son chevet, pourquoi vit il dans cette déchéance lymphatique, lui le roi des temps anciens. Les réponses n’existent pas dans le présent, ils ne sont que la route de son destin passé, dans le fil de sa vie que les moires ne couperont jamais.

Est il temps pour le roi de se souvenir enfin de son passé oublié, d’écouter enfin l’écho de sa vie résonner à travers les âges. Sera-t-il assez fort pour affronter la réalité de cette existence qu’il fuit depuis bien longtemps afin de trouver les réponses aux questions qu’il n’a jamais osé affronter. Pourra-t-il le jour de sa mort, dans son dernier soupir, murmurer à cette oreille mortelle qu’il a vécu sa vie et qu’il en a découvert le sens.

Il n’est plus l’heure pour lui d’y penser, laissant ses paupières dissimuler l’iris dorée de son regard, il décide enfin d’en franchir le pas et de laisser les souvenirs remonter en de fugaces brides vers ce premier instant ou le souffle de la vie s’empara de son corps. Premier souvenirs d’un humain vivant, premiers instants d’une vie naissante, son corps se courbant en une douloureuse respiration, arrachant de ses lèvres un cri inaudible, le voila revenu en ce premier instant, celui de la naissance.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 18 Aoû - 14:56 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Asaliah
Chef de meute

Hors ligne

Inscrit le: 14 Sep 2010
Messages: 813
Localisation: Dans le noir
Féminin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Mar 19 Aoû - 04:57 (2014)    Sujet du message: INTRODUCTION Répondre en citant

Wouah plutôt impressionnant !

J'aime beaucoup ton style alliant poème et texte c'est vraiment surprenant. J'aime beaucoup ta prose sombre et froide et je dois avouer que j'ai une préférence pour le dernier poème il me plait beaucoup.


hebergeur image


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN Skype
Crovang


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2014
Messages: 381
Localisation: Val d'oise
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 兔 Lapin

MessagePosté le: Mer 20 Aoû - 10:37 (2014)    Sujet du message: INTRODUCTION Répondre en citant

J'adore ok !

J'ai hâte de voir la suite, très beau travail!


hebergeur image


In wildness is the preservation of the world
So seek the wolf in thyself
-Metallica, Of Wolf and Man
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Kalynka


Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2013
Messages: 230
Localisation: Dans votre esprit
Féminin Taureau (20avr-20mai) 鷄 Coq

MessagePosté le: Jeu 21 Aoû - 05:32 (2014)    Sujet du message: INTRODUCTION Répondre en citant

Génial, j'aime beaucoup ! Smile


hebergeur image


"Les louves attirent toujours les loups car les loups aiment être mordus par les louves. "
La Banquière (1980)
Revenir en haut
Skype
Ayami


Hors ligne

Inscrit le: 28 Aoû 2015
Messages: 10
Localisation: Entre ce monde et un multivers...
Masculin

MessagePosté le: Sam 29 Aoû - 06:13 (2015)    Sujet du message: INTRODUCTION Répondre en citant

Très bien écrit.

Le style est vraiment bien, plutôt fluide, on le suit aussi facilement qu'une rivière.

Peut-être serait-il intéressant de limiter ou "diluer" un peu les questionnements à la fin... car on sent ce qui pèse sur le roi mais cela donne aussi une atmosphère pesante, voir oppressante. Peut-être serait-il possible de "d'alléger" avec quelques effets supplémentaires dans la narration, ce qui pourrait faire moins peser et durer mais aussi mieux rendre compte du ressentis, laisser un peu plus de temps pour "respirer" et "digérer" ce qui arrive.

Ce n'est que mon avis, mon ressentis, le texte est très bien et m'a plus, je n'ai pas un si bon niveau de rédaction et je fais aussi pas mal de fautes à tous les niveaux et même en me relisant plusieurs fois, même avec des remarques, des critiques, des suggestions, des informations, des précisions, c'est difficile d'arriver à rectifier...

Bonne chance pour la suite, je serais curieux de voir ce qu'il en est, merci pour ce texte, ce fut un plaisir à lire.^^

Après il y a aussi l'effet désiré... je pense que le but est justement que ce soit fort, intense, oppressant...
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:00 (2016)    Sujet du message: INTRODUCTION

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LTDL : La Tanière des Lycans Index du Forum -> COMMUNAUTÉ -> VOS CRÉATIONS -> POÈMES/NOUVELLES/ROMANS Toutes les heures sont au format GMT - 5 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Visiter Le site ABC-DU-GRATUIT.com... Blog Looklady
Forum de loup-garou ¤ Galerie de loup-garou ¤ Films et Séries de loup-garou ¤ Livres de loup-garou ¤ Lycanthrope loup-garou ¤ Histoires et témoignages loup-garou
Discutions et Débats loup-garou ¤ le portail loup-garou
loup