Lune
LTDL : La Tanière des Lycans Index du Forum
 
 
 
LTDL : La Tanière des Lycans Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

PREMIÈRE VERSION DU: CHAPERON ROUGE "DÉTOURNÉ."

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LTDL : La Tanière des Lycans Index du Forum -> COMMUNAUTÉ -> VOS CRÉATIONS -> POÈMES/NOUVELLES/ROMANS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ayami


Hors ligne

Inscrit le: 28 Aoû 2015
Messages: 10
Localisation: Entre ce monde et un multivers...
Masculin

MessagePosté le: Jeu 3 Sep - 08:22 (2015)    Sujet du message: PREMIÈRE VERSION DU: CHAPERON ROUGE "DÉTOURNÉ." Répondre en citant

Bonjour à vous.

Voici le début d'un projet.

Il y a sans doute énormément de fautes, d'imperfections, de répétitions ou de redondances...

Ce sera peut-être aussi "lourd" et il ne s'y passe que peu de chose dans ce cour passage d'environ une page et-demi ou deux tiers...


Mais le but c'est surtout de trouver un point de départ pour l'histoire... donc quitte à tout réécrire ou à recommencer autre chose autrement...


Cette ébauche à surtout pour objectif donc de savoir comment je vais commencer avant de continuer...

Merci beaucoup pour votre patience et de lire...


Tout est bon à prendre en critiques, avis, ressentis etc...^^


Bonne lecture en espérant que ce soit pas trop pénible... désolé...



Le petit chaperon rouge.




Un beau soleil brillait dans la région. Il annonçait un été chaud… et des baignades forts plaisantes dans les rivières. Jésa était une fille épanouie dans une famille plutôt heureuse. Beaucoup la haïssaient, hommes et femmes dans ces communautés « très pieuses » ne pouvaient tolérer qu'elle puisse vivre ainsi que sa grande sœur, son petit frère… ses parents…

Sa toison rousse vive, quelque peu foncée, formait de belles ondulations dont les longues courbes harmonisaient avec élégance aux cascades que cette chevelure formait autour de son cou jusqu'à ses omoplates dans son dos. Ses yeux verts portaient l'éclat de l'émeraude, son teint très clair faisait penser à une « noble » bien que sa vie n'avait rien à voir avec de tels individus.

Plus grande que sa mère ou qu'un homme ordinaire, un peu moins élancée que sa chère sœur, elle arborait une poitrine plus volumineuse que celle-ci ou sa mère sans pour autant être encore dans la « moyenne » surtout celle que les « hommes » appréciaient. Elle se fichait de savoir leurs goûts. Ils la répugnaient. Eux qui jugeaient son père, eux qui souvent lui disaient qu'il s'agissait « plus d'un « chien castré tenu en laisse » que d'un Loup » ils ne seraient jamais le père qu'il était.

Ils ne pourraient comprendre les valeurs qui construisaient leur famille, la rendait si forte, si stable, ces valeurs qu'ils rejetaient, jugeaient, condamnaient, au profit de celles qu'ils avaient toujours connu. Mais leur traditionalisme, leur conservatisme, les conduisait à leur perte. Ni son père, ni sa mère, ne dominait l'autre.

Alors qu'un vent léger se levait depuis ce début de matin, elle inspecter une parcelle, ramassant ce qui pouvait être consommé ou stocké dans cet étrange champ où toutes sortes d'arbres fruités poussaient en compagnie d'arbustes ou de diverse plantes comestibles. Personne n’essayait de comprendre malgré le fait qu'ils ne mettaient jamais un sol au repose et que tout poussait si bien depuis des années.

Vêtue d'une ample robe bleu jugée « incandescente » par une écrasante majorité chez les humains car cette tenue arrivait au niveau des genoux et dévoilait ses bras, Jésa n'éprouvait aucune honte dans cette tenue. Revenant de la parcelle, sa mère échangea les paniers, donnant quelques instructions à sa chère fille.

Âgée de trente-neuf ans, elle paraissait plus jeune en gardant une beauté jalousée par nombre d'autres femmes pour des raisons inavouées par pur esprit de mauvaise foi. Une femme qui restait aussi belle aux côté d'un Loup en plus d'avoir fait trois enfants à ses côtés, de lui être autant restée fidèle et lui de même… rien de tel pour exacerber leurs haines déjà si fortes contre le couple avant qu'ils n'engendrent leur première fille… puis la seconde et enfin… leur petit frère.

Les yeux bleu de sa mère s'étaient légèrement éclaircis avec le temps, ses cheveux blonds assez sombres aussi gagnaient en clarté. Elle avait gardé une très bonne ligne en dépit de ses trois grossesses sans pour autant faire de réels efforts. Ils n'avaient que deux gros repas dans la journée et un troisième deux fois moins important avant le soir. La voix chaleureuse de sa maman la ravit, comme toujours.

–Ma fille, veux-tu porter ces présent à ta grand-mère ? Nous avons à faire ici.

–J'y vais tout de suite… maman… je… je suis fière d'être ce que je suis et c'est bien grâce à vous.

Sa mère resta un instant surprise, son père ne disait rien, ayant cessé de s'occuper des légumes sur la table à manger. Ils prendraient leur repas dehors puisque le temps le permettait sans peine. Elle rougit, tout à coup gênée par le choc généré sur ses parent mais un sourire illumina son visage quand ils reprirent leurs activités. Sa mère, Julia, la serra dans ses bras.

–Merci ma chérie… c'est un grand honneur que tu nous fais…

–Je suis moi-même honorée d'être votre enfant, votre fille. Je ne peux pas rejeter mes origines, je refuse de vous renier… j'ignorais comment et quand vous le dire, alors je préfère vous le dire maintenant, ne pas attendre car je ne voulais pas prendre le risque qu'il soit trop tard. Je vais rester ce soir chez mère-grand, je l'aime tellement.

Sa grand sœur, coupa court, sachant qu'un tel instant ne devait pas toujours durer et qu'il serait préférable de laisser le temps faire son œuvre. Ses cheveux noirs affichaient une ondulations moins prononcée et elle arborait une poitrine moins importante. Mais la jeune femme ne faisait aucun complexe là-dessus bien au contraire elle l'affichait comme un bel atout.

–Mère-grand attend de la visite, je viendrai vous voir demain, je passerai le prochain jour et la prochaine nuit à ses côtés.

–Je veux bien venir avec toi grande sœur ! Elle est gentille mamie… et elle est comme maman quand je vais dormir la nuit…

Posant une main affectueuse sur son épaule, Lucie lui répondit avec douceur. Ses cheveux blancs contrastaient avec ceux de son aînée mais ses yeux couleur de braise ressemblaient à ceux de sa grande sœur affublés d'une teinte ambrée. Les yeux de leur père, ceux d'un Loup.

–Nous irons la voir d'ici peu, promis.

–J'y vais, je vous dis à demain. Nous viendrons peut-être toutes les deux.

–Passez une bonne journée Jésa, nous aimerions que ta grand-mère nous rende visite.

Revêtissant un chaperon rouge, la jeune fille partit en direction de chez mère-grand un panier au bras en marchant joyeusement sur le chemin.


(à suivre...)
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 3 Sep - 08:22 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
feunos
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2014
Messages: 556
Masculin Balance (23sep-22oct)

MessagePosté le: Jeu 3 Sep - 12:19 (2015)    Sujet du message: PREMIÈRE VERSION DU: CHAPERON ROUGE "DÉTOURNÉ." Répondre en citant

Le début de l'histoire est très intéressante, mais comme tu dit certain moment serais à réécrire comme tu l'a dit. Mais c''est très bon. J'ai hâte d'avoir la suite.


hebergeur image


"Un livre est un fragment d'un monde parallèle, on ne connaît que la parti écrite dans le livre mais on ne connaît pas sont vaste monde" Jordan Delbos
Revenir en haut
Ayami


Hors ligne

Inscrit le: 28 Aoû 2015
Messages: 10
Localisation: Entre ce monde et un multivers...
Masculin

MessagePosté le: Jeu 3 Sep - 14:45 (2015)    Sujet du message: PREMIÈRE VERSION DU: CHAPERON ROUGE "DÉTOURNÉ." Répondre en citant

Merci de la lecture, n'hésite pas à mettre ces moments entre ( )

Je réviserai le texte également...

Par contre, j'ai un étrange ressentis, un peu comme si c'était... "bateau" ou trop... "simpliste" voir même... "cliché" je suis pas sûr... c'est une impression, un ressentis...

Par contre je sens que c'est pas très... "fluide" et la lecture m'a gêné... je regarderai en révisant le texte si mon sentiment est plus présent ou si ce n'est qu'une impression (mais qu'il faudrait quand même clarifier et voir ce que je peux améliorer pour justement l'éviter autant que possible...^^)

Simple curiosité, juste pour savoir, ça peut m'aider:

Qu'est-ce qui est intéressant dans le début ou le rend intéressant?

Qu'y avait-il de très bon? L'idée, le début, les personnages ainsi que la famille qu'ils forment, autre(s) chose(s)?

(oui je risque souvent de poser des questions, ça risque d'être chiant voir même lourd... mais c'est important, ça m'aide à essayer d'optimiser les textes, de voir si les objectifs sont atteints, ce qu'il en ressort, si certaines choses espérées sont effectives et à quel point, quels niveaux etc... (en gros ça m'aide aussi à me repérer, à faire le point, et tenter d'agir après...^^)

En tout cas merci d'avoir pris le temps, par contre, la suite risque d'être plus longue (pas avant d'avoir rectifié le début... (toutes suggestions, remarques, critiques, sont bonnes à prendre pour le début et l'améliorer ou voir comment on/je pourrais lancer l'histoire (en fait le gros pépin... c'est que j'ai l'idée, les grandes lignes de son déroulement, des repères pour pas me perdre en chemin... mais jusqu'à présent impossible de commencer quelque chose je n'ai jamais été satisfait du début... ni emballé (je suis pas doué pour me mettre à la place du lecteur mais en lisant j'étais pas content, ça me convenait pas, je trouvais pas que ça accrochait assez, que c'était... au moins "correct" ou "potable" pour partir de là et continuer (mais pas avant d'avoir vraiment bien construit/conçu le début, le point de départ... sinon le risque de "décrocher" est plus élevé pour les lecteurs/lectrices...)

Par contre, je préfère prévenir, la suite sera d'abord soumise à la modération avant d'être publiée et suivant les circonstances j'éditerai le topic avec un avertissement pour le texte (et je posterai un message dans le topic pour le signaler (au cas où...^^)

Je vais attendre avant de poster à nouveau dans ce topic, voir ce qui remonte pour ce début, ce qu'il en est, je ferai le point après (tu peux répondre à mon post, je ferai un "copier/coller" sur traitement de texte (voir demande en mp pour certaines précisions éventuellement) et je travaillerai avec en attendant un peu ce qu'il ressort par la suite...^^)

merci encore.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:58 (2016)    Sujet du message: PREMIÈRE VERSION DU: CHAPERON ROUGE "DÉTOURNÉ."

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LTDL : La Tanière des Lycans Index du Forum -> COMMUNAUTÉ -> VOS CRÉATIONS -> POÈMES/NOUVELLES/ROMANS Toutes les heures sont au format GMT - 5 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Visiter Le site ABC-DU-GRATUIT.com... Blog Looklady
Forum de loup-garou ¤ Galerie de loup-garou ¤ Films et Séries de loup-garou ¤ Livres de loup-garou ¤ Lycanthrope loup-garou ¤ Histoires et témoignages loup-garou
Discutions et Débats loup-garou ¤ le portail loup-garou
loup